Le jogging 2.0

Publié le par Eve

L'hiver est bien là et, contre toute attente, je suis parvenue à maintenir un entrainement à peu près régulier bien que réduit.

Il s'est passé pas mal de choses ces dernières semaines : à croire que je joggeur réfléchit et qu'il a le temps de penser quand il court !

 

Premier changement notable : l'équipement

collanthaut

En effet, pour continuer à courir avec la venue de l'hiver (hé oui, je me répète mais j'habite aux pieds des Alpes donc "l'Hiver" c'est quelque chose par ici ,mazette !) j'ai dû m'équiper un minimum. J'ai investi dans un collant de running spécial hiver (plus épais qu'un collant classique) et dans un haut high tech de la marque... Helly Hansen.

Les puristes vont me rire au nez, en effet, Helly Hansen est plus connue pour être une marque de vêtements Outdoor (sports de montagne et sports nautiques) qu'une marque de running...

Si j'ai choisi cette marque c'est par pur opportunisme, en effet j'ai bénéficié d'une réduction d'environ 60 % sur mon équipement grâce à un deal sur une "vente privée".

"Résultat des courses" : je ne regrette pas mon achat ( modèle W PACE) et je suis très satisfaite du collant que je trouve suffisament isolant du froid, très confortable (il tient bien à la taille et ne glisse pas grâce au cordon) .L'effet de contention est très appréciable puisque j'ai moins les jambes lourdes après mon entrainement. Je serais plus réservée sur le haut que je trouve un peu fin et pas suffisamment isolant du froid malgré un polaire par dessus.

Le plus de mon équipement est bien sûr le design super élégant : "designed by Scandinavia" en effet  une de mes ambitions quand je cours c'est d'essayer ne pas ressembler à une guimauve sur pattes ou à un feu de bengale. Pourquoi la plupart des équipementiers proposent du rose/parme/pêche pour les filles et du jaune fluo/vert pomme/rouge pétant pour les garçons ???

Bon, niveau équipement, je ne suis pas encore tout à fait au point puisque je suis désormais en quête de la veste de running idéale : à la fois respirante, coupe vent, protégeant du froid et de la pluie (fine la pluie : on est pas maso quand même !). J'ai déjà effectué un petit repérage notamment chez Nike, j'attends donc avec impatience les soldes d'hiver ! 

 

Deuxième changement notable : l'état d'esprit

J'ai recommencé à courir un peu par hasard (voir épisodes précédents)  et en mode "dilettante" et même si pour moi courir doit rester une source de plaisir avant tout (avant d'être une source de souffrance !), je commence à me poser des questions existentielles ces derniers temps : 

1) Faut-il que je mesure mes performances ?

2) Faut-il que je me fixe des objectifs en terme de performances pour 2013 ?

3) Quelle est mon type de pronation ?

4) Est-ce que j'ai consommé suffisamment de protéines cette semaine ? 

Je me demande si je ne commence pas prendre les choses un peu trop au sérieux...  Si je ne commence pas à devenir accro.

La suite au prochain épisode : je vous parlerai de l'association running-yoga !

 

 

 

Publié dans Entraînement

Commenter cet article