Ne passez pas à côté de l’effervescent « Ginger », premier album solo de Gaëtan Roussel !

Publié le par Eve

gingerLe leader de Louise Attaque et de Tarmac nous livre enfin son premier album solo intitulé Ginger, un album aussi attendu que réussi ! Si Gaëtan Roussel colle parfaitement à l’air du temps en mélangeant textes en anglais et en français, Ginger n’est définitivement pas à classer dans la catégorie de ces albums « franglais » agaçants de BB rockers (comprenez couplets en français et refrains en anglais). Petit rappel, Gaëtan Roussel est sans doute, avec Benjamin Biolay, l’auteur-compositeur le plus courtisé de la place de Paris, il a en effet brillamment collaboré au sublime « Bleu Pétrole » du regretté Bashung, quant à Vanessa Paradis, elle lui doit son dernier succès, le très accrocheur « Il y a ». Pour son premier album solo Gaëtan Roussel a traversé l’océan Atlantique pour solliciter la collaboration d’influences et de références pointues, telle Renee Scroggins, chanteuse du groupe new-yorkais ESG1 avec qui il souhaitait collaborer depuis longtemps, Mark Plati (producteur de Bowie, Bashung, etc.) ou encore Gordon Gano du groupe Violent Femmes2, un « fidèle » des débuts. De ses allers-retours à New York, Gaëtan Roussel a gardé l’envie de chanter en anglais et a capté l’énergie électrisante de la « grosse pomme » pour mieux la restituer dans sa musique.

Ginger est un album hybride donc difficile à classer, on y trouve à la fois des mélodies électro, vous n’avez pas pu échapper au déjà culte « Help Myself  (Nous ne faisons que passer) », aussi bien que des mélodies pops imparables, des ritournelles guitare/voix dont Gaëtan Roussel a le secret et qui ont fait le succès de Louise Attaque. On peut citer les futurs tubes « Dis moi encore que tu m’aimes » ou « Les belles Choses » où l’on retrouve avec bonheur la manière si particulière dont Gaëtan Roussel a de scander les paroles de ses chansons, un phrasé unique qui nous incite à écouter ses textes avec attention. Pourquoi avoir intitulé l’album « Ginger » ? Est-ce à cause d’une fille ? Ou du condiment aux mille vertus ? Peu importe, Ginger est un album énergisant à écouter sans modération au sortir de l’hiver. L’album fourmille de singles qu’on a pas fini d’entendre à la radio, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu !

À noter : Gaëtan Roussel sera une des têtes d’affiche du festival des « Vieilles Charrues » en juillet 2010 à Carhaix.

 

Ginger, Gaëtan Roussel, 11 titres, Barclay, mars 2010.

 

Notes

1 ESG est un groupe inclassable culte, « funk-punk » peut-on lire çà et là, né à la fin des années 70 dans le Bronx et composé des quatre sœurs Scroggins, les morceaux d’ESG ont été maintes et maintes fois samplés par des rappeurs (je n’en avais, pour ma part, jamais entendu parler).

2 Gordon Gano avait déjà produit les deux premiers albums de Louise Attaque.

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

TUORP 09/04/2010 21:06


salut, tes chroniques sont très intéressantes . Continue à en publier fréquemment et le passage sur ton blog va augmenter progressivement ( c'est assez décourageant au début que personne ne vienne
sur notre blog, mais un public de qualité ça se mérite ^^). Enfin bref très bonne chronique continue

GAL


Eve 10/04/2010 10:35


merci pour ces encouragements et pour l'entrée dans la communauté "Planète BD"! pour fêter çà je vais écrire une chronique spéciale, à bientôt.