Dans l'assiette de Kilian Jornet

Publié le par Eve

Récemment, Runningcafe.fr a publié un article intitulé "Kilian Jornet : le repas du champion". Je ne sais pas vous mais moi, c'est le genre de sujet qui m'intéresse au plus au point. D'une manière générale, le rapport du sportif à la nutrition m'a toujours intéressé et depuis toujours j'ai pu mesurer l'impact de mon alimentation (bonne ou mauvaise) sur la qualité de mon entrainement en CAP ou dans d'autres disciplines.

Mais revenons à notre champion, voici un petit topo :

- Il ne suit pas les conseils d'un diététicien, il se débrouille tout seul, il dit qu'il se penchera sur la question le jour où son niveau se stabilisera...

- Il ne suit pas de "régime" particulier même si son alimentation de base est plutôt végétarienne (sa mère étant végétarienne), il s'accorde bien volontiers un morceau de viande au resto.

- "j’aime beaucoup tout ce qui est boulangeries, sucreries, chocolat, alors j’en mange beaucoup, mais bon après je pense que j’élimine pas mal avec toutes les heures qu’on fait", hum, je vous laisse apprécier cette citation...

- il aime beaucoup la cuisine italienne, les pâtes, le pain (idem pour moi : "la pasta, c'est ma vie".

- en course, il privilégie les gels naturels à base de fruits au détriment des gels chimiques et veille à la quantité d'eau absorbée : pas plus d'un 1,5 litre. Ce passage sur la gestion de la course intéressera tous les trailers.

Une fois de plus, dans cet interview il fait preuve d'humilité. Comme à son habitude, il ne joue pas les donneurs de leçons sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire mais dit juste ce qui marche pour lui et répond honnêtement aux questions posées.

En conclusion, passé 25 ans, je ne pense pas que l'on puisse réaliser de bonnes performances sportives sans veiller scrupuleusement à la qualité de de son alimentation, euh... sauf si on s'appelle Kilian Jornet.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve son régime alimentaire plutôt équilibré, et vous ? Même si, personnellement, je ne pense pas pouvoir me permettre autant d'écarts en sucreries et autres viennoiseries... Avec son volume d'entraînement, on comprendra que toutes ces calories soient vite brûlées !

Et vous, quels sont vos petits secrets et habitudes en matière d'alimentation ?

Dans l'assiette de Kilian Jornet

Publié dans L'actu trail-running

Commenter cet article

Running Sucks 16/07/2013 11:50

Pour ma part, je n'aime vraiment pas me restreindre ... Alors j'ai tendance à alterner des moments où je fais bien attention avec des moments de relâchement. Je suis pas vraiment junk-food mais plutôt bonne bouffe ! Disons qu'entre être super mince, faire des "performances" et profiter du plaisir de bien manger, j'essaie de trouver un juste milieu. Pas toujours facile mais surtout, je me stresse pas avec ça !

Eve 16/07/2013 14:06

Idem, moments où je fais attention à bien manger et moments où je me lâche un peu sur les pizzas, glaces, fromages... Tu as raison de ne pas en faire une obsession, le principal c'est de se sentir bien dans son corps (au secours, je parle comme un coach de vie...) et pour cela rien de tel que le running :)

mj 15/07/2013 14:51

Concernant l'alimentation, jamais de régime. 3 repas + 1 voire 2 collation(s) par jour je ne risque pas de me laisser mourir de faim !
Alimentation "plutôt" équilibrée (protéines, légumes, fruits) je dois exagérer côté quantité j'ai un bon coup de fourchette. Mon péché : la (bonne) viande :-p
Je consomme relativement peu de viennoiseries/desserts (je suis plus salé que sucré !)

mj 16/07/2013 10:09

mon excuse préférée quand on me fait les gros yeux : "mais ! mon corps est en pleiiiiine croissaaaance" :D
oui je peux les remercier ! "à l'insu de mon plein gré" krr krr

Eve 15/07/2013 17:50

Comme toi, jamais de régime... Te connaissant, je sais que tu as bon appétit :) alors tu sais que tu peux remercier tes parents pour leurs bons gènes + le gène du running qui t'a été transmis à l'issu de ton plein gré ;)