Sébastien Chaigneau into "The Wild"

Publié le par Eve

Sébastien Chaigneau into "The Wild"

Alors que le départ de l'UTMB sera donné dans un peu plus de 48 heures à Chamonix (décompte live ici), je vous propose un retour sur la victoire de notre frenchie Sébastien Chaigneau à une autre course mythique dans l'ouest américain et "sauvage" : la Hardrock 100. En juillet dernier, il a établi le nouveau record officiel avec 24h54min50s.

Ces deux courses d'ultra-trail ont des profils très similaires mais n'ont pas vraiment la même popularité, jugez-en par vous-même !

  • Profil UTMB : 46 heures max pour parcourir environ 168 km et 9600 m de dénivelé positif.
  • Terrain de jeu : départ/arrivée à Chamonix (dites "Cham" si vous voulez être dans le coup ) parcours tout autour du massif du Mont Blanc.
  • Participants : course très populaire avec 2300 petits veinards (tirage au sort oblige).

  • Profil Hardrock : 48 heures max pour parcourir 100 miles (161 km) avec un dénivelé positif de 10360 m.
  • Terrain de jeu : départ de Silverton, dans les montagnes San Juan, Colorado.
  • Participants : course plus confidentielle avec seulement 199 coureurs au départ en 2013 !

J'ai trouvé cette vidéo bien sympathique, à l'image du trailer Sébastien Chaigneau, la philosophie de la Hardrock est radicalement différente de l'UTMB, l'aventure est avant tout collective, on ne parle pas de "race" mais de "run".

Il y a une dimension quasi mystique car la nature est vraiment sauvage et presque hostile ! Petite particularité US, chaque coureur peut se faire accompagner d'un "pacer", sorte d'ange gardien qui l'accompagne tout au long de la course.

J'aime beaucoup l'état d'esprit authentique de cette course, et vous ?

Crédits photographiques (c) :

http://www.irunfar.com/

http://www.trackandnews.fr/

La tradition veut que le finisher fasse un petit bisou au "rock" à l'arrivée

La tradition veut que le finisher fasse un petit bisou au "rock" à l'arrivée

Au centre Sébastien Chaigneau, à sa droite en orange, son pacer, ubercool Scott Jurek

Au centre Sébastien Chaigneau, à sa droite en orange, son pacer, ubercool Scott Jurek

Publié dans L'actu trail-running

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mj 31/08/2013 23:37

Jurek, pacer de luxe ;-)

eve 01/09/2013 08:40

parce qu'il le vaut bien ;)