Mon bilan du mois d'avril 2014

Publié le par Eve

D'un point de vue kilométrique, avril est tout bonnement mon meilleur mois de CAP depuis que j'ai commencé ce petit rituel du bilan mensuel avec (tadam) 128 km au compteur et pas mal de dénivelé (je ne tiens encore pas un décompte précis).

Pour le comptage, j'ai décidé de ne plus scinder mes sorties en 2 catégories : " running" ou "rando-course" puisque désormais j'arrive à courir plus que je ne marche lors d'une sortie trail.

Je temporise ce petit bilan avec ce que je considère comme un échec, un dossard qui ne passe pas, celui du LUT (Lyon Urban Trail).

Le manque de prépa spécifique (certainement), un jour sans (peut être), pas de mental (surement), je cherche toujours les raisons pour lesquelles j'ai subi cette course de bout en bout... Une course de 23 km et 1100 de d+ que j'ai toutefois achevé sans plaisir aucun et qui elle, m'a elle réellement achevé, en 3h47.

"Lyon, toi et moi on se reverra, j'en resterai pas là OK ??"

Quand je serais prête, je reviendrais sur les raisons de cet échec puisque je considérère que les échecs nous apprenennent plus que les succès.

Mai sera t-il le mois de la PPG ? du retour des sorties longues ? du plaisir en course avec dossard ? du nouveau blog ?

Bon, j'ai 2 courses prévues en mai :

La grimpée du Semnoz m'attend le 18 mai prochain, c'est une course à domicile, presque confidentielle, dans un massif que je commence à connaître, 16,5 km et 1100 d+ (tiens encore ???) et 300 d-

La maxi race, le 31 mai, cette fois-ci en relais de 4, encore une course à domicile, mais une grosse course très médiatisée, 15km et 980m d+ - 1030m d-

Mon bilan du mois d'avril 2014

Publié dans Mon bilan mensuel

Commenter cet article

alex 05/05/2014 09:12

1/ très fier de toi, c'est 1 joli bilan mensuel qui en augure d'autres au moins aussi bons :)
2/ le LUT, c'était une 1ère, les suivants seront mieux ; et mine de rien, pas si facile ce parcours urbain, et puis t'a passé la ligne qd même ^^

Eve 05/05/2014 09:17

merci ♥

corwin 02/05/2014 18:46

Bon courage, pour tes futurs Trails !!!
je comprends complétement ton sentiment d' echec et de déception, j' avoues avoir subit cela il y a peu en entrainement du Trail des forts avec un copain ancien vainqueur de semi marathon. Déjà j' étais très fatigué ce jour, et mal de gorge oblige pas là du tout...j 'ai quand même voulu courir avec lui pour ne pas me dégonfler et forcément aucune sensation et à la fin tendinite légère aux genoux... De plus quand tu cours à côté de qqq de beaucoup plus fort c'est démoralisant, même a 14 km h il continuait de causer, au bout des 10 km de trail il a pas transpirer une goutte. En faite si y veut il pourrait mettre une mine à tout le monde sur le 27 km mais il ne le fera pas!!! y vas me trainer...
Par contre la prochaine fois je pars plus tranquille sans essayer de suivre son rythme de dingue

Eve 03/05/2014 09:57

merci :)
Il est vrai que j'ai couru en duo avec mon copain qui avalait les marches avec facilité, il m'a trainé tout du long, c'est le mot. Ce n'était pas la bonne formule, frustrant pour chacun, idem la prochaine fois, chacun son rythme.